AccueilAccueil  Nos AmisNos Amis  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  The hell's prophecy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

aimez vous? soyez sincère
Oui
100%
 100% [ 1 ]
Non
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage


Petit Orage

Membre du Chêne


Messages : 200
Date d'inscription : 27/08/2010
Age : 20
Localisation : Dans un orage d'argent

Feuille de Guerrier
Sexe:
Rang :
Relations:
MessageSujet: The hell's prophecy   Dim 12 Sep - 13:32

~Prologue~


Le doux clapotis de l'eau se mêlait au chant des oiseaux, créant une douce symphonie. Le soleil d'été brillait haut dans le ciel sans nuages. Des plantes de toutes les couleurs ajoutait une touche de beauté au paysage. Les paillons et les libellules dansaient dans le ciel tel un bal de couleurs. Une légère brise faisait bruisser les feuilles. Cette journée s'annonçait joyeuse et paisible. Soudain des ombres ailées se posèrent de chaque côtés de la rivière. Une homme aux ailes noires s'avança d'un pas
Les temps sont durs, aussi bien pour nous que pour les mortels!
Une femme au teint pâle dont les fines ailes blanches lui donnaient un air fragile acquiesça:
Les enfers sont agités, la paix ne durera pas éternellement!
Tous confirmèrent ces dires bruyamment, une femme jeta d'un air effrayé:
Cette endroit perd déjà de sa splendeur! Je n'entends plus les animaux jouer gaiement...
Une longue plainte fendit la foule. Une homme au ailes rouge sang les interrompit d'une voix calme:
Aaliyah n'a pas encore annoncé de prophétie soyez sans crainte.
Tous turent et se tournèrent vers une femme dont les yeux reflétaient la sagesse. Ses ailes dorées étaient plus grandes que les autres. Elle fixait l'eau des ses yeux bleus glace avant de lever la tête vers la foule inquiète
Alors Aaliyah? s'enquit une femme aux petites ailes rose Que t'a annoncé l'eau?
Le regard de celle aux ailes d'ors se voila
Ceci est une prophétie de la plus haute importance!
Elle prit une grande inspiration et récita la prophétie comme s'il s'agissait d'une poésie apprise pas cœur:
Des flammes des enfers découleront un pouvoir insurpassable. Un enfant viendra au monde, à jamais marqué par les enfers. Son cœur sera à jamais envahie par une ambition sans limite. Face à cette menace un cœur pur sera marqué sein du peuple des elfs mais un conflit entre humain et elfs donnera naisance à un deuxième enfant marqué chez les hommes cette fois. Gachis de pouvoir car le conflit sera reglé peu de temps après.
De tout cela, découlera un carnage, le sang coulera à flot durant cette periode de chaos et les démons se multipliront avant de mettre fin à ce chaos par eux même....
Un long silence accueillie la prophétie puis le premier à avoir parlé demanda d'une voix inquiète
Cela signifierais donc une victoire de l'enfer?
Personne n'osa donner de réponse, craignant de l'entendre



Dernière édition par Petit Orage le Mer 15 Sep - 16:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Petit Orage

Membre du Chêne


Messages : 200
Date d'inscription : 27/08/2010
Age : 20
Localisation : Dans un orage d'argent

Feuille de Guerrier
Sexe:
Rang :
Relations:
MessageSujet: Re: The hell's prophecy   Dim 12 Sep - 13:32

~Chapitre 1~


Dairu marchait le long d'une rivière, à la sortie de son village. Il venait d'avoir 15 ans ce jour là. Il habitait dans un tout petit village qui avait été fondé 12 ans plus tôt, à l'occasion d'une guerre entre les hommes et les elfs. Ce village consistait à séparer les deux peuples car aucun elf ne peux y pénétrer à cause d'un puissant sortilège ayant été gravé à sa création. La famille de Dairu s'y été réfugiée après la mort de leur fils ainé. La garçon s'assit et retira ses chaussures afin de plonger ses pieds nus dans l'eau glaciale de la rivière. Un peu plus loin, un tout petit oiseau cherchait des insectes et s'envola à tire d'ailes lorsqu'il fut éclaboussé. Les feuilles des arbres bruissaient tendis que toute sorte d'animaux poussaient de petit cris. Un écureuil passa en courant et bondis dans un arbre où il rejoint la plus haute branche. Le doux clapotis de l'eau ajoutait une touche de paix à ce lieu que Dairu aimait tant. C'était son petit coi de paradis et il s'y rendait tout les jours. Pourtant, aujourd'hui, la rivière ne l'apaisa pas, le bruissement des feuilles de l'envoutèrent pas et les animaux ne captaient pas son attention. Il pensait à une seule chose: le chef d'un village avait été tué et celui qui l'avait abattu y était devenu chef et il ne comptait pas s'arrêter là. Du coup, le village à décidé qu'il était tant d'apprendre au garçon la vérité. Alors qu'il n'était pas né, on avait injecté les gênes d'un pouvoir surpuissant dont il était désormais possesseur. On le comptait donc comme le sauveur, celui qui devrait arrêter la menace.
Ils lui vouaient une admiration qui le gênait, ils attendaient trop de lui, comme si soudain, il levait le petit doigt et celui qui avait tué le chef du village périssait. Le garçon ferma les yeux. Il n'aimait pas leurs regards plein de respects qui lui rappelaient qu'il était voués à porter l'avenir de tout un monde sur ses épaules alors qu'il n'avait rien demandé.
Mais d'un sens il se sentait fier et heureux, il avait toujours rêvé d'être un héros, même s'il s'attendait à ce qu'il en devienne un quand il serais un peu plus âgé, et voilà que l'occasion se présentait. Alors qu'il commençait enfin à se laisser porter par les bruits de la nature, il entendit des bruits de course poursuite et quelqu'un qui haletait. Soudain un cris fendit l'air
A l'aide!!!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Petit Orage

Membre du Chêne


Messages : 200
Date d'inscription : 27/08/2010
Age : 20
Localisation : Dans un orage d'argent

Feuille de Guerrier
Sexe:
Rang :
Relations:
MessageSujet: Re: The hell's prophecy   Sam 18 Sep - 21:55

~Chapitre 2~

Dairu bondit sur ses jambes et courut à l'endroit d'où provenait le cris. Il se blessait ses pieds nus sur le sol irrégulier mais n'y prêtait nul intention, tout ce qu'il voyait, c'était que quelqu'un était en danger et qu'il devait le sauver!
Il déboula dans une combe où se tenait un homme en armure et un garçon qui devait avoir 14 ans.
L'homme tenait une épée à la main et s'avançait vers le garçon qui était à terre et qui protégeais son visage de ses mains en criant à l'aide.
Dairu saisit aussitôt son épée et fonça sur l'homme qui fit volt-face et le repoussa sans problème
-Qui es tu?
Demanda Dairu, son adversaire répondit aussitôt
-Je suis Kousei, chef de Namasai
-Et pourquoi attaque tu ce garçon?
-Mes agissements ne te regarde pas gamin, retourne chez toi et oublis ce que tu as vu!
-Pas questions! Je ne te laisserais pas tuer quelqu'un sans défense!
L'homme sembla se préparer au combat mais finit par ranger son arme
-Très bien, si tu tiens vraiment à l'aider, alors dans un mois, rend toi à la tour Haishin pour un combat à arme égale!
Sur ce, l'homme tourna les talons, enfourcha une espèce de cheval de métal dont la crinière était des piques de métal dressées sur son encolure et partit au galop.
-M...Merci...
Finit par dire le garçon d'une voix hésitante. Dairu lui sourit et lui tendis la main pour l'aider à se relever
-Ce n'est rien, je n'allait pas laisser cet homme tuer un innocent! Je m'appelle Dairu, et toi?
-R...Raizo
Répondit le garçon en saisissant la main de son sauveur afin de se redresser.
-Vous... Vous ne devriez pas aller à la tour Haishin, vous y trouveriez la mort. Laissez moi à mon sort, je ne veux entrainer personne dans ma fin.
-Qu'est ce que tu racontes? s'étonna Dairu, Bien sur que je vais y aller! Je te débarrasserais de lui Raizo!
Le garçon ne dit rien. Dairu remarqua alors que, cachées dans sa chevelure rouge pâle, se dressaient d'étranges oreilles de forme assez carrés et ornées de poils de la couleur de ses cheveux. Il s'enquit
-Qu'est il arrivé à tes oreilles?
L'autre y porta machinalement la main et répondit
-R...Rien, elles ont toujours étés ainsi. Je fait parti du peuple des Yajuu. Nous avons tous les oreilles comme ça chez nous.
-Les Yajuu? Jamais entendu parler
-Normal, je suis le dernier survivant. Nous avons été décimés par le peuple des elfs... Je... J'étais le prince du peuple des Yajuu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Petit Orage

Membre du Chêne


Messages : 200
Date d'inscription : 27/08/2010
Age : 20
Localisation : Dans un orage d'argent

Feuille de Guerrier
Sexe:
Rang :
Relations:
MessageSujet: Re: The hell's prophecy   Mer 29 Sep - 18:43

~Chapitre 3~
Dairu ouvrit la porte de sa maison, sa petite sœur accourue aussitôt en criant
-Dairu!
Le garçon sourit
-Drania!
Il la serra contre lui et demanda
-Où sont nos parents
-Partis promener avec Denon
son frère hocha la tête et Drania remarqua Raizo
-Qui est-ce? Il à de drôle d'oreille! Ce sont de fausses?
Le jeune Yajuu inclina la tête
-Je m'appelle Raizo, et non, ce ne sont pas de fausses oreilles. Ravis de faire ta connaissance Drania.
La fillette s'écria
-C'est super Dairu!
-Quoi donc?
s'enquit son frère
-Il est trop mignon!
Il regarda l'ex prince et haussa les épaules
-Tu sais quand nos parents rentrent?
-Heu... non
Dairu soupira
-On a plus qu'a les attendre.

Le soir ne tarda pas à tomber, les parents de Dairu rentrèrent tard et Denon, l'ainé depuis la mort de son grand frère, semblait comme à l'accoutumée de mauvais poil. Il lança un regard soupçonneux à Raizo mais ne fit aucun commentaire et alla dans sa chambre.
-Papa! Maman!
Lança Dairu sans prêter attention à son frère.
-Qui à t-il cheri?
Demanda sa mère en s'approchant
Le garçon présenta le jeune prince des Yajuu et expliqua ce qui s'était passé
-Je penserais qu'il pourrait passer la nuit ici et demain
-Tu partiras à la tour Haishin pour arrêter Kousei, c'est ça?
L'interrompit son père
-Oui
-C'est ridicule! Tu ne peux pas t'en prendre à un chef de village comme ça sur un simple coup de tête!
-Ce n'est pas qu'un simple coup de tête
S'indigna Dairu
Chéri on peux parler un instant?
Intervint la mère du garçon, son mari hésita mais finis par la suivre dans une autre pièce. Un laps de temps s'écoula, long et interminable, mais les parents de Dairu finirent pas revenir
-Nous avons bien réfléchi Dairu, nous ne pouvons pas laisser ce pauvres garçon luter seul contre cet homme, tu peux l'accompagner!
Les deux garçons échangèrent un regard ravis.

La nuit de Dairu fut plutôt agitée. Il faisait sans cesse le même cauchemar, Kousei se jetait sur lui d'un air affolé en criant un avertissement dont il ne parvenait jamais à se souvenir au réveil. De plus, Denon était sans cesse réveillé par les cris de son frère et avait finit pas lui hurler de se calmer. Résultat, Dairu était à moitié endormi lorsqu'il quitta son village en compagnie de Raizo
-Et reviens vite!
Cria Drania à l'adresse du Yajuu tendis qu'ils s'éloignaient à l'horizon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: The hell's prophecy   Aujourd'hui à 0:27

Revenir en haut Aller en bas
 

The hell's prophecy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
§.La guerre des Clans.§ :: Partie Flood :: Vos Histoire :: Waruto No Droon-
Sauter vers: