AccueilAccueil  Nos AmisNos Amis  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Frustration | Libre |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Croc de Nuit

Membre Solitaire


Messages : 22
Date d'inscription : 20/10/2010
Age : 19
Localisation : Dans le commisariat de police, on veut me reconduire a l'asile 8D

Feuille de Guerrier
Sexe: ♂
Rang :
Relations:
MessageSujet: Frustration | Libre |    Ven 17 Déc - 13:57

    Croc de Nuit erre à travers l'épais brouillard qui règne sur le sentier. Ses pattes s'enfonce avec un bruit écœurant dans la neige qui couvre le sol terreux. Son pelage noir est tout humide à cause de la brume et cette dernière l'empêche de voir autour de lui. Déjà qu'il était en colère, ça n'arrange rien. De petit flocons tombe délicatement, si léger qu'une brise suffit à les faire dévié. Le grand mâle grogne avec rage et fronce les sourcils un peu plus, en accélérant sa marche déjà rapide. Il ne voit pas bien, avec les gros nuages grisâtre qui cache le soleil et cela gêne énormément sa traque. Il entends un bruit sur sa gauche et se jette dans les fourrés, la ou le brouillard est le plus existant. Il sent, par dessus l'odeur peu ragoutante de l'humidité et par dessus celle de la forêt, le fumet d'une souris. Croc de Nuit a faim, ça fait plusieurs jours qu'il n'a pas manger et il chasse sa pitance depuis déjà un certain temps, il ne va tout de même pas la laisser filer ainsi. Il se précipite dans les fougères pour l'attraper, se fiant à ses griffes et son odorat, car ses yeux lui sont plus qu'inutile a travers la vapeur blanchâtre à l'allure fantomatique et peu rassurante. Il court avec de la rage plein les yeux mais soudain, trébuche, tombe et roule pendant plusieurs mètres avant de s'arrêter et de rester comme ça, couché sur le flanc, les muscles un peu douloureux par son ''roulé-boulé'' sur la terre dure. Quand il se relève, il s'ébroue vivement et hurle de colère. Il se remet a courir puis cesse en griffant un arbre, de la haine plein le regard, ses long crocs blanc dévoilés et ses griffes toute sorties. Il lance brusquement au arbres environnant :

    J'ai faim. Si il le faut, je tuerai un chat pour me nourrir. »

    Il grogne et s'assoit sur la neige, parmi la brume, les oreilles couchés.

| Pas génial, désolée |
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nuage de Lune

Membre de la Source


Messages : 62
Date d'inscription : 03/12/2010
Age : 22
Localisation : Quelque part dans la forêt

Feuille de Guerrier
Sexe: Femelle
Rang : Apprenti (e)
Relations:
MessageSujet: Re: Frustration | Libre |    Sam 18 Déc - 8:55

Petite Lune était perdue. Quoi de plus normal pour un chaton qui ne connait pas la vaste forêt! Elle regardait autour d'elle, espérant trouver un repère, quelque chose qui pourrait l'aider à revenir au camp, mais rien à faire : elle ne connaissait pas cet endroit. Fatiguée, elle s'assit et souffla un coup. Les larmes lui venaient aux yeux : qu'allait-elle devenir? Elle s'était aventurée si loin que personne ne la retrouverait! Pour la première fois de sa vie, elle regrettait d'être partie. Pourquoi a t'il fallu que la neige la pousse à quitter la pouponnière? C'était la première fois qu'elle l'avait vu , cette jolie poussière blanche qui recouvrait le sol, scintillante et au contact si douillet. Elle l'avait émerveillée, mais à présent, elle la prenait en haine : à cause d'elle, elle était complètement frigorifiée. Son pelage, trempé de neige fondue, la gelait jusqu'aux os. Pourtant, il fallait qu'elle continu à marcher malgré la fatigue et le froid. Retrouver le bon chemin était prioritaire. Et puis, elle n'allait pas abandonner ! Elle devait faire honneur à ses parents!
Alors qu'elle se levait, elle entendit soudain un bruit de chute, tout près d'elle. Elle bondit plus loin et se tourna en direction du bruit. Un buisson, tout près d'elle, en avait même perdu sa neige. Elle vit soudain un chat au pelage aussi noir que la nuit , qui ne semblait ne pas l'avoir vu. Elle tremblait de peur. Le matou lança:


- J'ai faim. Si il le faut, je tuerai un chat pour me nourrir.

A présent, la peur la mordait à pleine dent. Non, elle ne voulait pas finir dévorée! C'était la dernière chose qu'elle voulait subir! Il fallait qu'elle fuit, et vite! D'un pas de velour, elle trottina hors du sentier. Hélas, une branche craqua. Le craquement semblait avoir éveiller l'attention du chat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Croc de Nuit

Membre Solitaire


Messages : 22
Date d'inscription : 20/10/2010
Age : 19
Localisation : Dans le commisariat de police, on veut me reconduire a l'asile 8D

Feuille de Guerrier
Sexe: ♂
Rang :
Relations:
MessageSujet: Re: Frustration | Libre |    Sam 18 Déc - 13:20

    Après sa chute et sa dose de ridicule, Croc de Nuit était encore plus en colère qu'avant. Dans ses yeux bicolore brillaient des flammes de haine et il y luisait une lueur de folie pure et intense. Son visage était déformé en un rictus de fureur qui laissait dépasser ses croc de sa gueule. Il remua énergiquement la queue, plus qu'énervé d'être affamé et de chuter si bêtement face a une proie si simple. Alors qu'il s'apprêtait à reprendre la route dans la neige froide et gelée et le brouillard, il entend un bruit étrange. Une seconde de réflexion et la réponse lui parvient ; le bruit d'une branche qui craque. Il tourne la tête en direction du bruit et sourit, machiavélique. Il s'approche sans faire trop de bruit, remarquant dans l'air l'odeur d'un chat. Il va mettre sa menace à exécution, il a trop faim pour laisser passer une quelconque occasion. Il lève ses patte doucement, l'une après l'autre, sa démence est presque palpable tellement il est hystérique. Pourtant, il sourit bel et bien, un sourire mêlé de rage et de déraison. Ses longue griffes noires s'enfoncent dans la neige et la terre. Soudain, il s'arrête, contracte ses muscles puis bondit. Il atterri la d'où provenait le bruit de branche et il se lèche les babine avec méchanceté en pensant qu'il va pouvoir manger quand il voit ce qui a provoqué le bruit et qui est non loin de lui ; une petite chatonne qui à l'air terrifiée. Aussitôt, son regard perd toute sa colère et sa folie. Toute sa haine retombe, il ne sent même plus la faim tiraillante qui lui pique le ventre. Il n'est plus vraiment mauvais, juste curieux. Il s'est toujours promit de ne jamais faire de mal à un chaton, sans trop savoir pourquoi, peut être en l'honneur de son fils qui a disparut. Le grand matou noir se racle la gorge et demande d'une voix un peu faible :

    Euh... Ça va ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nuage de Lune

Membre de la Source


Messages : 62
Date d'inscription : 03/12/2010
Age : 22
Localisation : Quelque part dans la forêt

Feuille de Guerrier
Sexe: Femelle
Rang : Apprenti (e)
Relations:
MessageSujet: Re: Frustration | Libre |    Dim 19 Déc - 14:00

Petite Lune avait fermé les yeux. Peut-être qu'après tout, mourir ne ferait mal que quelques temps. Si le chat était aussi affamé, il la mangerait vite et peut-être que la douleur ne durerait pas très longtemps ... Quand elle rouvrirait les yeux, elle verrait ses parents. Elle se crispa très fort et attendit. Elle avait entendu le bruit que le bond du prédateur avait engendré, et se préparait déjà à sentir un coup. Tremblant de toutes ses forces, elle se préparait à mourir. Au moment où elle croyait tout finis, elle entendit une voix parler :

- Euh ... Ca va ?

Etait-ce son père qui avait parlé ainsi? Elle n'avait pas du tout sentit le coup venir, peut-être qu'après tout, mourir ne faisait pas mal. Elle ouvrit un oeil, puis un autre. Elle se figea à la vue du matou noir et recula. Pourquoi n'avais t'il pas attaqué? C'étais un piège ? Etait-ce lui qui avait parlé ? Les questions se bousculaient dans sa petite tête et ne comprenait pas. S'il avait faim, pourquoi il ne la mangeait pas? Il avait très bien dit tout à l'heure que n'importe quel chat ferait l'affaire ! Ou peut-être qu'elle n'était pas assez appétissante à son goût? Elle le toisa quelques instants, ne sachant que faire face à une telle réaction. Puis, jugeant que cette question n'entraînerait rien de mauvais, elle dit d'une voix tremblante et timide :

- O-oui ... E-enfin j-je crois ...

Elle continua de le regarder de son air apeuré. Il était si grand par rapport à elle, et avait l'air tellement plus fort ! Son pelage noir et ses yeux lui donnaient un air de démon, et cela contrastait fortement avec son ton si faible, ce qui rendit Petite Lune perplexe.
La vue du chat lui avait fait complètement oublier le froid. Elle ne sentait même plus le vent glacé, et la brume environnante, quand à elle, lui donnait l'impression d'être emprisonnée et coupée du monde. Sa rencontre avec cette espèce de démon lui semblait surnaturelle.
Le silence pesant de la forêt la stressait de plus en plus, ce qui lui donnait envie de gratouiller la neige avec ses griffes. Cependant, la présence du chat ne l'encourageait guère à faire ce genre de chose. Elle attendit un moment, puis, brusquement, elle demanda :

- P-pourquoi vous ne m'avez pas mangé ?


Dernière édition par Petite Lune le Dim 19 Déc - 18:24, édité 1 fois (Raison : faute^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Croc de Nuit

Membre Solitaire


Messages : 22
Date d'inscription : 20/10/2010
Age : 19
Localisation : Dans le commisariat de police, on veut me reconduire a l'asile 8D

Feuille de Guerrier
Sexe: ♂
Rang :
Relations:
MessageSujet: Re: Frustration | Libre |    Dim 19 Déc - 18:08

    P-pourquoi vous ne m'avais pas mangé ? »

    Croc de Nuit se met à la hauteur de la petite chatonne. Il comprend mieux, elle a dû l'entendre dire qu'il tuerai un chat pour manger si il le fallait et avec son allure de tueur ambulant, ça n'est guère étonnant qu'elle ai peur de lui. Le matou regrette ses paroles et essaye de prendre un voix plus calme et moins froide que celle qu'il a habituellement et pour accompagner le tout, il essaye de ne pas avoir une tête de grand méchant :

    Je ne ferai jamais de mal à un chaton, ça serai pure lâcheté que de faire ça. Et puis... Je crois que tout à l'heure, quand j'ai dis que je mangerai un chat, j'étais obnubilé par la faim, ça à dépassé ma raison. Je suis désolé que tu ais entendu ça, mais rassure toi, je ne te ferais aucun mal, c'est juré. »

    Il tente de sourire gentiment, mais des lunes à faire des sourires carnassier et sadique à des proies – des chats, pour la plupart du temps – ça ne s'efface pas en une seconde et son sourire ressemble plus à une grimace d'horreur qu'autre chose, ou du moins il l'imagine. Il baisse la tête et soupire un grand coup. Il aimerai mieux être avec sa tendre compagne et son brave fils plutôt qu'ici, dans cette situation embarrassante. Ainsi, il n'aurai pas fait peur à cette pauvre petite qui a tout l'air d'être un peu perdu. Malheureusement, sa compagne et son rejeton, ils avaient disparu depuis qu'ils avaient été obligés de se séparer quand on les avaient attaqués. Ces tristes souvenirs plein de haine lui brûlèrent le cœur quand il les repassa dans son esprit, il secoua doucement la tête pour s'en débarrasser puis observe la petite chatonne. Il lance soudainement, d'un ton presque joyeux :

    Moi, c'est Croc de Nuit et toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nuage de Lune

Membre de la Source


Messages : 62
Date d'inscription : 03/12/2010
Age : 22
Localisation : Quelque part dans la forêt

Feuille de Guerrier
Sexe: Femelle
Rang : Apprenti (e)
Relations:
MessageSujet: Re: Frustration | Libre |    Lun 20 Déc - 8:53

- Je ne ferai jamais de mal à un chaton, ça serai pure lâcheté que de faire ça. Et puis... Je crois que tout à l'heure, quand j'ai dis que je mangerai un chat, j'étais obnubilé par la faim, ça à dépassé ma raison. Je suis désolé que tu ais entendu ça, mais rassure toi, je ne te ferais aucun mal, c'est juré.

La petite chatte, en écoutant ces paroles, se sentit beaucoup mieux. Elle n'allait pas servir de déjeuner ... Quelle joie ! Son coeur ralentit la cadence et bientôt, elle retrouve un rythme cardiaque normal. La peur, elle, s'était envolée. Après tout, il n'était pas si méchant, ce chat là! En plus, il avait sourit. Mais ce sourire paraissait un peu triste selon elle, comme s'il avait perdu l'habitude de sourire depuis longtemps. Elle voulu réfléchir sur le pourquoi et du comment, mais elle fut vite tirée de son début de réflexion.

- Moi c'est Croc de Nuit, et toi ?

Son ton joyeux avait mit Petite Lune en confiance, car il avait vraiment l'air gentil malgré son air un peu .... Démoniaque? . Même son nom, Croc de Nuit, était un peu sinistre. Quel contraste, vraiment ! Mais peu importait : il ne lui voulait apparemment pas de mal, et c'était très bien comme ça.

- Moi c'est Petite Lune, de la tribu de la Source ! lança-t-elle fièrement.

La chatonne de la source baissa un peu les oreilles après cette affirmation. Le nom de sa tribu lui rappelait le fait qu'elle s'était perdue. Comment allait-elle rentrer maintenant? Elle regarda Croc de Nuit. Il pourrait l'aider, lui! Il avait après tout montré qu'il ne lui ferait pas de mal. Mais et s'il était vexé d'une telle demande? Il avait l'air plutôt fier, et jouer les guides ne l'enchanterait surement pas. Cependant, ce n'était pas le moment de faire la difficile, elle devait risquer le tout pour tout.

- En fait, je me suis perdue ... Je ne sais plus où est le camp de ma tribu. Vous pourriez m'aider ? Elle s'empressa d'ajouter : S'il vous plait ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Croc de Nuit

Membre Solitaire


Messages : 22
Date d'inscription : 20/10/2010
Age : 19
Localisation : Dans le commisariat de police, on veut me reconduire a l'asile 8D

Feuille de Guerrier
Sexe: ♂
Rang :
Relations:
MessageSujet: Re: Frustration | Libre |    Mar 21 Déc - 15:31

    En fait, je me suis perdue ... Je ne sais plus où est le camp de ma tribu. Vous pourriez m'aider ? S'il vous plait ? »

    Croc de Nuit l'observa longuement. Ainsi il avait vu juste, la chatonne – non, Petite Lune, si on a un nom se n'est pas pour décorer – s'était bel et bien perdu dans cet endroit de mauvaise augure, entre ces grands arbres dénués de feuilles, dont l'écorce brunâtre qui tirait sur le noire obscurcit les alentours. Dans la brume blanche et dense, les fougères et les branches basses ressemblent à des silhouettes terrifiante, spectral. Le grand noir se releva, considéra calmement les alentours, comme pour vérifier que la petite n'avait pas était accompagné discrètement par un chat de son clan. Ensuite, il reporta son attention sur Petite Lune et dit d'un ton apaisant – ou du moins il l'espérait – :

    Je veux bien. De toute façon, ça ne me coûte rien de t'aider. Le seul soucis, c'est que je ne connais pas trop la route pour aller au camps de la Source. Il y a un certain temps que j'y suis allé déjà, mes souvenirs sont assez vague, mais ça ira. »

    Il se mit debout et commença à marcher, doucement, car son allure habituelle ne permettrai surement pas à Petite Lune de le suivre. La neige lui tombait sur le museau et l'empêchait de voir correctement, provoquant de la part du matou un grognement irrité et un vif coup de patte sur son nez pour virer les flocons. Il jetait souvent des coups d'œil derrière lui pour s'assurer que la chatonne arrivait bien à le suivre. Le silence quelques peu pesant lui faisait mal à la tête et il lança soudainement avec une fausse sévérité dans la voix :

    Et que fait une jeune chatonne comme toi dehors et en plus, par ce temps ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Nuage de Lune

Membre de la Source


Messages : 62
Date d'inscription : 03/12/2010
Age : 22
Localisation : Quelque part dans la forêt

Feuille de Guerrier
Sexe: Femelle
Rang : Apprenti (e)
Relations:
MessageSujet: Re: Frustration | Libre |    Ven 24 Déc - 9:13

- Et que fait une jeune chatonne comme toi dehors et en plus, par ce temps ?

Petite Lune se troubla devant ce ton sévère. C'est vrai que ce n'était pas très bien ce qu'elle avait fait ... Qu'allait dire son clan devant ça? On allait encore la gronder ! Elle baissa la tête d'un air honteux et bafouilla quelques "explications" :

- Euh ... En fait ... Bah ....

Elle bougea nerveusement des oreilles. Il était clair que ces quelques mots n'allaient pas suffire au solitaire. Elle soupira d'un air honteux. Autant tout dire, au moins ça serait fait et on n'en parlerait plus.

- Je voulais me promener .... Sans ... Euh ... Autorisation .... Dit-elle précipitamment . Et puis .... Me suis perdue ....

Elle attendit les reproches.

[ J'avais pas d'inspiration désolée. ^^" ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Frustration | Libre |    Aujourd'hui à 12:11

Revenir en haut Aller en bas
 

Frustration | Libre |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
§.La guerre des Clans.§ :: Terres Libres :: Forêt :: Sentier-
Sauter vers: